06.73.02.92.86 deconinck.co@gmail.com
Blockchain Digital Handshake

Blockchain et crypto-monnaie

Qu’est-ce que la Blockchain ?

La blockchain est une nouvelle technologie de stockage et de transmission d’informations, transparente, sécurisée, complexe et fonctionnant sans organe central de contrôle.

Elle est souvent comparée à une grande base de données contenant tout un historique d’échanges et de transactions entre les utilisateurs depuis sa création.

Elle est souvent assimilée à trois actions primaires :

  • Réalisation de transferts actifs
  • Traçabilité des actifs
  • Exécution automatique des contrats

Principe du fonctionnement de la Blockchain

Blockchain

Schéma fonctionnement Blockchain

Les avantages de la blockchain

Dans cette partie, je vais présenter une liste des avantages que va générer les blockchains dans les années à venir (et pas uniquement pour le système bancaire) :

  • La fin des intermédiaires / sécurité et transparence :
    Du fait que la blockchain est hébergée sur un réseau d’ordinateurs (décentralisation) qui vérifie chaque nouvelle transaction toutes les dix minutes puis ajoute un « bloc » de ces opérations à la chaîne d’opérations qui l’a précédé alors cela développe un réseau complexe quasi infaillible et particulièrement difficile à corrompre. Pour Austin Hill (PDG et cofondateur de Blockstream, le résultat est une « immuable comptabilité cryptographique qui est ouverte, accessible à toute personne et peut être partagée par tout le monde ».
  • La Blockchain permet de réduire les coûts de paiement et de les réaliser en instantané :
    D’apres Fintech 2.0, il est possible grâce à la blockchain de réduire de 15 à 20 milliards les coûts de structure des banques par an. Les processus de vérification et d’émission de lettre de crédit complexe et coûteux seraient largement simplifiés.

 

  • La preuve de l’existence :
    Si vous souhaitez conserver une preuve « d’échange » ou de transaction, voilà comment ça fonctionne grâce à la blockchain. Vous voulez garder une preuve : un contrat, des photos, une vidéo, un livre, etc. Il faut donc « hacher » cette information dans un « hachoir » à Blockchain par un algorithme dédié : le SHA256. Vous obtiendrez donc un code unique lié à l’information entrée : un « hash », empreinte digitale cryptée de votre document et inférieur à 80 caractères, donc facilement intégré dans ce fameux « message ». Cela permet donc d’annoter chaque action réalisée sur la blockchain et les informations sont bien sur elle aussi inviolable et sécurisée.
    Les startups comme MyPowers, Assembly ou BlockCDN proposent ces services.

 

  • Faciliter les tâches administratives :
    La signature électronique via la blockchain va faciliter de nombreuses tâches administratives. Que ce soit dans la location ou le leasing d’une voiture ou encore dans une transaction immobilière. Une startup, Docusign travaille sur le sujet.

 

Les différentes crypto-monnaie

logomonnaie

  1. Bitcoin

Lancement : 2009

Capitalisation boursière au 10 avril 2017 : 19,4 milliards de dollars

Fonctionnement du Bitcoin : transfert d’argent entre personnes sur internet.

 

  1. Ethereum

Lancement : 2015

Capitalisation boursière en avril 2017 : 3,9 milliards de dollars

Fonctionnement : l’Ethereum est le protocole d’échange décentralisé, l’Ether est son unité de compte et moyen de paiement.

 

  1. Ripple

Lancement : 2012

Capitalisation boursière en avril 2017 : 1,2 milliard de dollars

Fonctionnement de Ripple : à la fois système de règlement brut réel, marché des changes et réseau d’envois de fonds.

 

  1. Litecoin

Lancement : 2011

Capitalisation boursière en avril 2017 : 449, 8 millions de dollars

Fonctionnement : comme Bitcoin, elle fonctionne sous licence libre, le code du Litecoin est une modification du code Bitcoin.

 

  1. Dash

Lancement : 2014

Capitalisation boursière en avril 2017 : 443,6 millions de dollars

Fonctionnement : mot valise de digital et cash. Ex Darkoin, elle veut s’affranchir des limitations du Bitcoin et promet l’anonymat.

 

  1. Monero

Lancement : 2014

Capitalisation boursière en avril 2017 : 304,5 millions de dollars

Fonctionnement : se dit totalement anonyme, contrairement aux autres crypto-monnaies qui sont des clones de Bitcoin, Monero repose sur un fonctionnement cryptographique différent, et utilise des signatures en cercle. Un utilisateur ne peut connaître le contenu ni l’historique des transactions.

 

  1. Ethereum Classic

Capitalisation boursière en avril 2017 : 234 millions de dollars

Fonctionnement : à la différence de l’Ethereum, l’Ethereum classic est “unstoppable”.

 

  1. NEM

Lancement : 2015

Capitalisation boursière en avril 2017 : 186,6 millions de dollars

Fonctionnement : Nem pour New Economic Movement. Sa monnaie est le Xem. Nem réécrit le code de zéro.

 

  1. Augur

Capitalisation boursière en avril 2017 : 104 millions de dollars

 

  1. MadeSafeCoin

Capitalisation boursière en avril 2017 : 88, 5 millions de dollars

 

SOURCES

http://www.finyear.com/La-blockchain-une-technologie-avec-un-potentiel-immense-Partie-1_a34432.html

https://bitcoin.fr/blockchain-la-fin-des-intermediaires/

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/la-revolution-blockchain-entre-fantasme-et-realite-577931.html

https://www.forbes.fr/finance/classement-des-10-crypto-monnaies-dans-le-monde/#

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher